L’Église Adventiste d'Aubervilliers Maranatha, fruit de l’amour, est née il y a de cela une quinzaine d’années.

Ceux qui connaissent l'histoire de notre église à Aubervilliers savent que la construction de la communauté adventiste d'Aubervilliers Maranatha se décline en plusieurs étapes; toutes extraordinairement révélatrices de la puissance du Saint-Esprit dans nos vies.

            Ainsi, la première étape de cette merveilleuse construction trouve sa réalisation au cours de cette belle journée d'octobre 1999 : le dimanche 17 octobre 1999 chez un frère, pour ceux qui y étaient ce jour-là. Aussi court fut-il, ce premier moment de prière et de méditation qui n'a durée qu'une heure, a été un moment de partage fort en émotion, qui marque une étape importante de cette belle aventure de l'église puisque cette première date concrétise la toute première rencontre où a été défini un objectif précis pour la communauté : "élaborer un projet d'évangélisation à caractère universel tout en ayant un objectif majeur : celui notamment de permettre aux sœurs et frères de sensibilité haïtienne de la région parisienne, de vivre pleinement leur foi ".

            Dans ce cadre, au-delà des mots d'encouragement et du soutien témoignés à notre égard par de nombreux membres d'église de la région parisienne, en particulier de la part des sœurs et frères des églises de Pierrefite, de Paris-Est et de Neuilly que la communauté d'Aubervilliers tient chaleureusement à remercier, ce projet porté et entretenu sans relâche principalement par nos sœurs et frères d'origine haïtienne répond à un réel besoin en matière de d'épanouissement tant au plan spirituel qu'au plan social et culturel.

Cela dit, cette belle initiative d'évangélisation demeure, malgré ce volet communautaire qui la spécifie, un projet d'église qui se caractérise par sa dimension universelle étant fondé sur les principes et les valeurs fondateurs du fonctionnement de l'église mondiale.

C'est donc dans ce contexte qu’en 2005, les pionniers de ce merveilleux projet l'ont présenté à l'appréciation des responsables de la Fédération France Nord des églises. Un an plus tard, en 2006, ce projet fait l'objet d'un avis favorable par l'assemblée générale de Vittel en session plénière. Cette reconnaissance officielle constitue la seconde étape de cette belle aventure de l'église.

Cette phase officielle, très importante dans le développement de la communauté d'Aubervilliers, a permis à cette dernière de consolider sa vocation notamment au niveau de sa contribution à l'avancement de l'œuvre. L'église connait ainsi une nouvelle dimension qui va se caractériser par une progression régulière et de plus en plus importante du nombre de ses membres chaque année.

            Cependant, le dimanche 11 décembre 2011, une troisième phase, très éprouvante mais non moins formatrice en termes d'expériences, s'est traduite par une séparation très douloureuse avec la Fédération France Nord des églises adventistes suite à de nombreuses incompréhensions malheureuses. L'ensemble de la communauté ainsi que tous ceux qui sont très attachés à l'unité du corps du Christ ont beaucoup souffert de cette situation à cause du caractère aléatoire, arbitraire et subjectif de la plupart des éléments retenus pour justifier la décision qui a conduit cette conclusion malheureuse pour tous. Il faut croire aujourd'hui que les choses auraient pu connaître une autre issue si avait été privilégié un processus de dialogue fondé sur l'écoute réciproque et le respect mutuel.

            Néanmoins, gloire soit rendue à Dieu, le Dieu de la Réconciliation et de l'Unité qui, par son Amour, a permis qu'aujourd'hui un dialogue constructif soit rétabli entre la communauté d'Aubervilliers et les représentants de la FFN. Toute la communauté se réjouit de cette initiative basée sur le respect réciproque et l'écoute mutuelle. Nous remercions toutes celles et tous qui ont œuvré avec l'aide du Saint-Esprit pour qu'une réconciliation favorable à l'épanouissement et au développement de l'église puisse se réaliser.

Cette phase de réconciliation appelée officiellement de ses vœux par la communauté d'Aubervilliers complète ainsi ces différents moments forts de la construction de l'église qui se veut aujourd'hui plus vivante que jamais. 

            En effet, quinze ans après ces longues et intenses années riches en expérience en tout genre, le Seigneur continue à bénir son église.

Le dimanche 15 Juin 2014, la communauté est officiellement de nouveau rattachée à FFN. Chacun s'implique et contribue avec l'appui du Saint-Esprit au développement de la communauté qui se révèle très dynamique et qui tente, semaine après semaine, de faire vivre concrètement en son sein les valeurs de l’Amour, de la Solidarité, du Pardon et de l’Unité; valeurs sans lesquelles, il est impossible pour nous chrétiens de construire en vue de l'éternité.

On dénombre à ce jour une fréquentation de plus de 350 personnes qui honorent, chaque sabbat, la communauté par leur présence.

La communauté d'Aubervilliers est très attachée à l'idée d'une église vécue comme un véritable lieu d'accueil pour tous, un lieu où chacun est le bienvenu et ce, quelle que soit son origine ethnique, sociale et culturelle.

AMEN